top of page

La gardienne amoureuse

Puisse ce garde fou qu'est l'amour te faire déposer les armes. Puisse cette immensité envahir. Puisse cette dilatation amoureuse, cette ouverture à la vie, se glisser dans le plus simple dans ton existence. Puisse la connexion ressentie durant l'orgasme se répandre dans ta vie, un peu, partout, tout le temps.

Puisse cette lueur vivace s'immiscer dans tes relations, dans la joie de la rencontre. Puisse cette force vive pénétrer ton cœur et rayonner.

Puisse cette grandiose lumière recréer ce lien perdu, celui qui fait de nous des êtres humains tendres, confiants, généreux et guérisseurs.

Puisses-tu te rappeler que chaque bribe de vie mérite cet amour immaculé. Puisses-tu sentir intimement que la rédemption est là pour tous-tes. L'imperfection est parfaitement aimable, l'amour englobe, enrobe et cajole chacun-e. Jamais la dureté et la pénombre ne doivent t'effrayer. Jamais trop, jamais pas assez.


Puisses-tu te remémorer que l'amour soigne les cœurs les plus âpres, guide les grand-e-s perdu-e-s, irradie les âmes brunies. Puisses-tu te rendre sensible sans crainte.

Puisse la lumière irradiante pénétrer au plus profond des fissures de ton être et purger les détritus du passé.

Puisse la luminescence t'embaumer de cette tendresse, car oui, tu es digne de cet amour immense.

Puisses-tu inscrire dans ta chair que le simple fait d'exister te donne le droit d'être aimé-e. Puisses-tu apprendre à faire l'amour à ton âme. Puisses-tu être relié-e à chaque instant à ta souveraineté d'être.


Puisses-tu te rappeler que je suis toujours là, pour toi.


La gardienne amoureuse Source : La femme chamane



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page